informations et ressources libres sur la Capoeira et ses traditions
www.capoeira-info.org
ActualitesHistoirePersonnagesRessourcesLiens
ressources
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

C

- Cabaça : calebasse, sert de caisse de résonnance au Berimbau
- Cabeçada : Coup de tête dans le jeu de capoeira
- Cabôco : vient de "Caboclo", selon Teodoreo Sampaio, vient du Tupi "caá-boc", né de père indigène et de mère africaine.
- Cabinda : tribu africaine déportée pendant l'esclavage. dessiné par Rugendas. Selon G.Freyre issue du groupe Ba-Congo ou Congolais.
- Cafuzo : (ou Cafuz) Métis de sang nègre et indien (G.Freyre)
- Cais do Porto : litt "quai du port", lieu ou se jouait la capoeira en particulier à Bahia
- Capitão do Mato : litt "Capitaine de forêt", Chasseur d'esclaves en fuite. dessiné par Rugendas
- Camará : Selon W.Rego contraction de Camarada : Ami, compagnon, frère de Capoeira
- Camboatá : Selon W.Rego désigne une sorte de petit poisson d'eau douce de la famille des silures
- Camujerê : Origine inconnue, certain évoque le nom d'une bataille.
- Candomblé : Nom générique des religions afro-brésiliennes basées sur celle des "Yoruba" (Candomblé nagô) et d'autre peuples d'Afrique occidentale, voire centrale (Candomblé de Angola). Les "Orixas" en sont les divinités.
- Canário : Litt. "Canari", oiseau, surnom de capoeira, sujet de chanson
- Canavia : Champ de canne à Sucre
- Cangaceiro : Selon G.Freyre, nom donné aux bandits du "Sertao" dans le nord est du Brésil. terme surtout utilisé dans les régions du Paraiba et du Pernambouc
- Cão : chien, utilisé aussi pour parler de démon.
- Cantigas
: Chants, Selon W.Rego les "cantigas de sotaque", sont des chants de provocation d'un joueur à l'autre
- Capoeirista : (ou Capoeira) Joueur de Capoeira
- Casa Grande : Litt. "Maison grande" pendant l'esclavage, designe la maison du Planteur de canne à sucre
- Catimbo : (ou Catimbau) : Sortilège, pratique de Sorcellerie, ou séance de magie noire mais aussi "vieille pipe" objet qui fait partie des accessoires de culte magique
- Cavalaria : "Toque", rythme de Berimbau utilisé pour prévenir de l'arrivée de la police monté, apellé par certains "Aviso"
- Caxixí : Instrument, petit hochet remplit de graines qui se secoue en jouant du berimbau
- Chamada : litt : "Appel", passage codé pendant le jeu de Capoeira Angola
- Chapa :
coup de pied frontal, variantes : "Chapa de costa"
- Chapeu de Couro :
litt" Chapeau de cuir" typique du monde rural de l'étât de, Coup de pied
- Chão
: Sol
- Chula : Chant de Capoeira qui suit la "Ladainha"
- Cinco Salomão : "Toque" de berimbau, utilisé par Mestre Bigodinho, quand un crime survient entre 2 capoeiriste, pour que le criminel s'en aille (W.Rego)
- Cintura despreza : Mouvement issu de la Capoeira Regional de M. Bimba
- Cocorinha : Mouvement d'esquive en bas
- Cocorocô : Onomatopée du coq, équivalent du "Cocorico"français, apparait dans les "chulas"
- Cocada : Friandise à base de noix de coco et de sucre typique de Salvador de Bahia
- Comprar o jôgo : acheter le jeu, remplacer un des 2 joueurs de capoeira, c'est acheter le jeu
- Contragolpe : Litt; "Contre-coup" un contre / reponse à un coup
- Contra-mestre : c'est l'instructeur, qui, sous la responsabilité d'un Maitre, à en charge l'académie
- Cordão : ceinture de couleur, correspondant à un grade selon certaines academies modernesde capoeira "régional". Selon A.A. Decanio, l'utilisation de rubans pour représenter la graduation fut proposé par Senna, élève dissident de Mestre Bimba, créateur de la capoeira "estilizada"
- Corpo fechado litt. "Corps Fermé" , se dit d'un capoeiristes qui a usé de pouvoir magique, du Candomblé pour se protéger
- Corridos : chants et reponses du reste du choeur qui accompagnent le jeu de Capoeira.
- Cutia : Rongeur de la famille des Caviidae, sujet de chanson

© aruera