informations et ressources libres sur la Capoeira et ses traditions Suivez nous sur Facebook
www.capoeira-infos.org
ActualitesHistoirePersonnagesRessourcesLiens
personnages  
Mestres :

Manoel dos Reis Machado - Mestre Bimba (1899 - 1974)

Mestre Bimba naît le 23 novembre 1899, dans le quartier de Engenho Velho à Salvador. Son père était déjà cité comme pratiquant de "Batuque" durant les fêtes du Largo. On dit qu'il fut inicié a la capoeira à l'âge de 12 ans, par un africain : Bentinho, capitaine de la Compagnie de navigation Bahianaise

Selon Mestre Damião (Esdras Magalhães dos Santos), c'est autour de 1930, que Bimba rencontre un étudiant de médecine, du Ceara, Cisnando, grand connaisseur de jiu-jitsu, boxe et lutte gréco-romaine, à qui il enseigne la Capoeira. De cette relation commencent à naître les premiers accords pour la création de la Lutte Regional Bahiana.

il crée en 1932, le "Centro de Cultura Fisica e Luta Regional "(Centre de Culture Physique et de lutte Régionale) qui pris ensuite le nom de Capoeira Regional.
Il incorpore à la Capoeira traditionnelle, d'autres techniques : comme la Batuque, la Boxe et le Jiu-jitsu et développe des séquences de coups et un code éthique stricte.

L'Académie de Mestre Bimba est la première à recevoir l'autorisation officielle pour enseigner la Capoeira en 1937. Suite à une démonstration publique devant le président de l'époque Getúlio Vargas, qui révoque la loi Sampaio Ferraz, autorisant ainsi légalement la capoeira.

Mestre Damião organise en 1949, le premier voyage de Bimba à São Paulo, pour des démonstrations de Capoeira. Puis en 1950, Bimba voyage à Rio de Janeiro et dans d'autres etats. En 54 il apparait dans "Vadiação" un film de Alexandre Robatto et en 68 dans "Dança de guerra" le film de son disciple Jair Moura.

L'ecrivain W.Rego en 68 répertorie les toques de berimbau propres a Bimba :

Sao Bento Grande
Benguela
Santa Maria
Cavalaria
Amazonas
Iuna
Idalina

Sur l'origine de la Capooeira Bimba déclare au journal 'Tribuna de Bahia' en 1969 : "Ce fut dans les senzalas du Reconcavo que naquit la Capoeira". Quant a l'origine africaine et angolaise de la capoeira il déclare dans le même journal "Les noirs, oui, étaient d'Angola, mais la Capoeira est de Cachoeira, Santo Amaro et de l'ile de Maré " comme le rapporte A.Liberac

En 1973, à l'invitation d'un disciple, Oswaldo de Souza, il quitte Salvador pour aller vivre avec sa famille à Goiana.
Le 5 février 1974, Mestre Bimba décède quelques jours après son entrée à l'hopital des cliniques de l'université de Goias.

En 1979, les mortuaires de Bimba sont transferés a Bahia, à l'initiative de ses disciples, et reposent, depuis 1994, dans l'ossuaire de l'Ordem Terceira do Carmo.

En 1996, il reçoit à titre postume le "Prêmio Onoris Causas, remis par l'université fédéral de Bahia pour services rendus à la culture de Bahia.

En décembre 1999, à l'occasion de son centenaire, le Syndicat des Entreprises de transport de passagers de Salvador (Setps) crée un titre de transport à l'éffigie du créateur de la Capoeira Regional.

Au Quartier Rio Vermelho est érigé un monument de pierre représentant : un arc solide d'à peu près 3,5 metres rapellant les formes du berimbau, et sur sa face plane, un disque en bronze avec le buste de Mestre Bimba. Ce monument est posé sur une base du meme matériau, ou l'on trouve une plaque bronze retangulaire avec les inscriptions suivantes : "Ao Meretíssimo Mestre Bimba, o 1º entre os melhores da capoeira. A Arte Marcial Brasileira. 22 de novembro de 1899 ­ 05 de fevereiro de 1974".

En 2006 est lancé le documentaire : "Mestre Bimba a Capoeira Iluminada", voir la bande annonce ci dessous

dos Santos, Esdras Magalhães ­ Mestre Damião "A Verdadeira história da creaçao da luta regional Bahiana do Mestre Bimba. www.capoeiradobrasil.com
Liberac Antonio "Bimba, Pastinha, Besouro de Manganga…" (en portugais) 2002 - Edité par fondaçao universidade de Tocantins
Rego, Waldeloir - "Capoeira Angola", essai socio-ethnographique, 1968, editions Itapuá
"Setps rende homenagem ao capoeirista Bimba", Correio da Bahia, Quinta-feira, 2 de Dezembro de 1999

 

Bimba é Bamba
"Bimba é Bamba"
Abreu Frederico de A.
Salvador,
Edité par Mimeo / 1997

Bimba o perfil do Mestre
"Bimba o perfil do mestre"
Itapoan, Raimundo Alves de Almeida
Salvador, Edité par UFBA / 1982

Bimba o perfil do Mestre
"Conversando sobre Capoeira"
Esdras M. Santos
édité par Jac Gráfica e Editora Ltda.
São José dos Campos - SP / 1996

Bimba o perfil do Mestre
"A saga do Mestre Bimba"
de Mestre Itapoan
Raimundo Alves de Almeida

"Mestre Bimba, Corpo de Mandinga"
Sodré Muniz - Rio de Janeiro, Manati / 2002

Mestre Bimba.
Curso de capoeira regional Mestre Bimba
.
JS Discos, JLP.101. Salvador, BA. s/d

 

 


En 2006 est lancé le documentaire :
"Mestre Bimba a Capoeira Iluminada"
voir la bande annonce ci dessous

mestre Bimba



lire : 'Os negros lutam suas lutas misteriosas; Bimba é o grande rei negro do misterioso rito africano', par Ramagem Badaró

la suite >>

roda de Bimba



A Tarde ­ Bahia, Segunda-feira, 16 de março de 1936: “Mestre Bimba”, “Campeão da Capoeira” desafia todos os luctadores bahianos

lire la suite >>

nao e facil pegar
Bimba & Vargas

Principaux disciples de Mestre Bimba : Damiao, Itapoan, Ezequiel, Joel, Acordeon, Decanio,…

"Vadiação" de Alexandre Robatto Filho

"Dança da Guerra" de Jair Moura

"Mestre Bimba, a capoeira iluminada"
de Luiz Fernando Goulart

film documentaire , long-métrage avec des images inédites et rares de Mestre Bimba, comprenant des cours dans son académie du Pelourinho.
Son histoire est racontée par quelques uns de ses principaux élèves : Decânio, Itapoan, Acordeon, Nenel (son fils), Camisa et beaucoup d'autres.

 


Aberre
Ananias
Arthur Emidio
Atenilo
Barba branca
Bigodinho
Bilusca
Bimba
Boa Gente
Boca Rica
Bola 7
Brandao
Caiçara
Canjiquinha
Cobrinha Verde
Curio
Dois de ouro
Ezequiel
Gato
Gerson Quadrado
Gigante
Gildo Alfinete
Jair Moura
Joao Grande
Joao Pequeno
Joel
Jogo de Dentro
Juvenal
Leopoldinha
Livinho
Lua de Bobo
Lua Rasta
Maré
Moraes
No
Noronha
Parana
Pastinha
Paulo dos Anjos
Pele da Bomba
Samuel Querido de deus
Sinhozinho
Sombra
Tiburcinho
Traira
Virgilio da Fazenda Grande
Waldemar da liberdade

traduction et recherche: Aruera / 2014
© aruera
Cours de Capoeira à Nantes