Capoeira : informations et Ressources / News & free ressources / Informaçoes & Fontes Suivez nous sur Facebook
www.capoeira-info.org
ActualitesHistoirePersonnagesRessourcesLiens
Histoire

Les premières évoquations de la Capoeira au Brésil durant la période de l'esclavage proviennent des récits de voyages des étrangers au Brésil.

Durant la première partie du XIXème siècle parviennent :

- Le témoignage de l'allemand Johann Moritz Rugendas, qui date de 1830, on y distingue l'Atabaque mais pas encore la présence du Berimbau.

- Le dessin de Augustus Earle "Negroes fighting, Brazil" de 1824 qui est surement représentatif de l'aspect combatif que pouvait avoir à cet époque la capoeira carioca.

- Les dessins de Jean-Baptiste Debret publiés en 1834, en "Voyage Pittoresque et historique au Brésil", le Berimbau est utilisé par les vendeurs ambulants pour attirer les clients.

Durant les premières décennies du 19ème siècle plusieurs rebellions d'esclaves explosèrent dans l'état de Bahia. La plus célèbre est la révolte des Malés, menée en 1835 par un groupe d'esclaves musulmans. De nombreux esclaves quittent Bahia en direction d'autres états.

C'est l'époque ou dans les rues circulent les "escravos de ganho", esclaves en semi-liberté qui travaillent pour le compte de leur maître

1833: est fondé le Journal "O Homem de cor" par Paula Brito, c'est le premier journal brésilien à lutter pour les droits du noir.

Au milieu du 19ème siècle, Charles Ribeyrolles, écrivain Français évoque la Capoeira pratiquée sur le terreiro de la fazenda le samedi soir ou les jours de fêtes chômés.

En 1850, avec la loi Eusébio de Queiros, le trafic négrier est interdit officiellement, mais perdure dans l'illégalité. En 1854, un décret interdit aux noirs d'apprendre à lire et à écrire.

textes :

"Un Accord Royal proposé à Zumbi (1685)" - Alves filho

Description de la Capoeira en 1830 - J.Moritz Rugendas

a fundação da cidade de Palmares - J.M. Rugendas

Description de L'Urucongo - J.B. Debret

"La Fazenda", Jeux et danses des nègres - Charles Ribeyrolles

La révolte des Malés - www.multirio.rj.gov.br

© aruera
cours de capoeira à Nantes